Un parc pour les vivants de Sébastien La Rocque (Le Cheval d’août)

ParcVivants

Je ne sais pas si j’ai été malchanceuse mais les trois derniers livres que j’ai lus, de trois jeunes auteurs masculins, ne m’ont pas du tout plu, celui-ci ne faisant pas exception. Habitant depuis dix ans au Québec, je lis très régulièrement de la littérature québécoise mais j’observe (ou peut-être suis-je biaisée dans le choix de mes livres – ou ceux imposés par mon club de lecture) une certaine tendance à l’auto-apitoiement des personnages, qui vivent souvent des émotions négatives et lourdes à vivre. Est-ce un mal de notre époque ? Sans doute en partie. Toutefois, des auteures comme Sophie Bienvenu ou Fanny Britt qui, malgré des histoires ou des personnages un peu sombres, arrivent à distiller une certaine lumière dans leurs livres.

En partant, le titre ne fait pas dans la gaieté. Encore une fois, je n’ai pas compris la proposition de l’auteur qui décrit une fratrie composée de Marie, Michel et Thomas incapables d’échanger, chacun vivant sa vie sans considération pour l’autre; ainsi que deux autres personnages Marin et Mathieu, sans réel intérêt. L’auteur s’attarde davantage sur le personnage de Thomas, en profonde dépression si je me fie aux signes cliniques évoqués, qui quitte sa vie pour s’en chercher une autre. Il arrive à s’en construire une nouvelle, tandis que les autres personnes sont abandonnés en cours de route, sans explication. Sincèrement, je ne comprends pas cette manie de forger un personnage pour ne rien en faire. Là encore, pas d’histoire, pas de profondeur des personnages mais pourquoi ?! Et puis, le cynisme, on commence à en souper. Aux dernières nouvelles, ça ne fait pas des enfants très forts. Je regrette une fois de plus ce manque complet de recul et de hauteur sur les incidents de la vie que vivent les personnages, absolument incapables de considérer un monde autre que leur propre personne. J’espère bien que le prochain livre québécois que je lirai sera un peu plus joyeux sinon je risque de passer mon tour pour un bout de temps sur les auteurs québécois.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :