Les passeurs de livres de Daraya de Delphine Minoui (Seuil)

Comment rester insensible devant cette l’initiative de jeunes Syriens de ramasser les livres de Daraya pour promouvoir la liberté de penser et ouvrir le coeur des hommes?

Une magnifique chronique de Michèle Ouimet dans La Presse de ce matin.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :