Entrevue de Patrick Boucheron, historien qui a dirigé le livre Histoire mondiale de la France (Seuil)

Le Castor littéraire aime beaucoup les livres d’histoire! Quelle ne fut pas ma joie d’écouter l’entrevue passionnante de Patrick Boucheron, historien, profitant de son passage au Québec pour donner une série de conférences pour s’entretenir avec Marie-Louise Arsenault , animatrice de l’émission Plus on est de fous, plus on lit sur les ondes de Radio-Canada.

M. Boucheron a publié au printemps dernier un livre qu’il a dirigé intitulé Histoire mondiale de la France aux éditions du Seuil. Attendant que mon père le termine, une chronique suivra sous peu, une fois que je l’aurai lu!

Lors de l’entrevue, il a rappelé avec inquiétude les conséquences de la résurgence du nationalisme identitaire dans le débat public. Ses propos soulèvent plusieurs questions cruciales pour l’avenir de nos sociétés démocratiques: quelle place donne-t-on aux historiens dans l’espace public? Comment étudier l’Histoire? Quelles leçons en tirer? Peut-on extraire l’idéologie de l’Histoire? Il y en a tant d’autres mais les poser serait déjà un premier pas…

Pour reprendre une citation célèbre du Maréchal Foch:  » Parce qu’un homme sans mémoire est un homme sans vie, un peuple sans mémoire est un peuple sans avenir.  »

133629_couverture_Hres_0

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :